App Cast
Publié le - 1158 clics -

Référencement de site web mobile et d’application native

Les mobinautes deviennent de plus en plus nombreux grâce au développement du web mobile. La recherche d’information gagne plus en plus d’importance, dont la plupart l’effectue sur leur mobile. Dans le domaine mobile, certains sites ont du mal à se référencer et à se positionner. Certaines adaptations sont nécessaires ainsi que certain changements. Nombreux blogs doivent trouver des moyens pour assurer leur référencement dans le moteur de recherche quand l’internaute use le web mobile.

L’application native et son référencement

Le développement du web mobile se traduit par la concurrence entre Google et App Store. La société Distimo, qui s’occupe de la veille et l’analyse des plateformes d’application de Google, a sorti les chiffres suivants : plus de 400.000 applications sont publié sur l’Androïd Market. Ce chiffre a double en bout de 8 mois, dont environ 67% sont gratuites selon http://www.distimo.com/blog.
Voyons de plus près comment référencer son site dans ces deux groupes : Androïd Market (Google) et AppStore (Apple).

Le référencement dans l’App Store d’Apple

Avec un iPhone ou iPad, vous allez pouvoir exploiter les applications dans l’App Store, tel que le menu est disposé de la façon suivante :

- Le premier menu « Sélection » auquel d’intègre un onglet « Nouveautés ». les les nouvelles applications y sont publiées à chaque fois. Plus précisément, pendant la semaine, ce qui correspond à une période ou la firme réalise un classement pour toutes les catégories d’opérations.
- Le deuxième menu « Catégories » où l’utilisateur pourra consulter les actualités ainsi que des divertissements et d’autres utilitaires.
- Le troisième menu : un classement du top 25 de l’applications, rangées selon qu’elles soient payantes ou non, ainsi que sa date de sortie.
- Le dernier menu est constitué par une barre de recherche pour le moteur de recherche propre à Apple.

Apple impose des règles pour favoriser le lancement des applications sur App Store. Il accorde plus d’importance au téléchargement réalisé ainsi que les avis consommateurs. Le compte à rebours médiatiques incite à se lancer de préférence le week-end plus précisément le dimanche soir vers 21h. En effet, on enregistre à cet horaire un flux important de téléchargement. Ce qui par la suite favorisera le positionnement de votre application. Il suffit de lui conférer un nom clair et facile à retenir, avec un icône attirant et indicatif. Les informations concernant l’application seront publiées en même temps que l’application.

Le référencement dans l’Android Market

Androïd Market met à la disponibilité des utilisateurs plusieurs types d’applications.
La première opération s’effectue en haut de l’écran qui consiste à lancer une recherche sur son moteur. Ensuite, nous rencontrons les 4 entrées graphiques : Apps, Games, Books et Moovies. Il en est de même concernant les nouveautés, les informations et les actualités, elles sont publiées la même interface.


Androïd Market classe ces applications de la manière suivante :

• le nombre de votes et la note moyenne obtenue
• le nombre d’installation et le taux de désinstallation
• les statistiques sur l’usage
• le taux de croissance des téléchargements et la pérennité dans le temps

Pour qu’une application gagne une place plus importante, elle doit miser sur le taux et la vitesse des téléchargements. Cette condition est valable pour Apple aussi. Ainsi, les deux groupes sont les principaux auteurs de la promotion des applications. Cela n’empêche qu’il y a des entreprises qui s’activent sur le domaine à savoir Surikate et Appvip.

Référencement d’un site web mobile

Généralité sur le web mobile
NetMarketShare a sorti le résultat suivant : 91% des recherches sur mobiles s’effectuent via Google. Ce qui suscite des questions du fait que le web fixe, ce pourcentage est de 82%. Les recherches effectuées via le web mobile ont doublé entre Novembre 2010 et Septembre 2011. Cette part est passée de 2.95% à 5.98%.

Les règles de base du SEO
La représentation graphique suivant montre 4 grands axes qui paramètrent l’évolution d’un référencement. Linchpin SEO est l’auteur de cette stratégie qui lance des questions de réflexion pour mettre en amont la progression du trafic d’un site. La prise en conscience de ces paramètres permet d’identifier la technologie et les outils nécessaires pour optimiser son site mobile ainsi que d’identifier les mots clés idéaux.

La stratégie est comme une pyramide dont à la base se trouve la structure technique qui sera le fond de tout ce qui va s’en suivre. Ensuite, il y a le contenu sur la couche supérieure suivante qui concerne le texte, les images, les vidéos, les balises,…. Au niveau suivant se situe la stratégie de Netlinking qui consiste à insérer le lien dans d’autres sites pour favoriser le positionnement. A la dernière couche s’ajoute les réseaux sociaux, dont les moteurs de recherches exploitent de plus en plus du fait que les blogueurs les utilisent pour contribuer le référencement de leur site.

Les particularités du web mobile

Le monde du web mobile n’échappe pas à certaines règles et recommandations de Google pour son optimisation. Voici le lien guide d’optimisation de sites web Google. Toutes fois, il est nécessaire de consulter les avis d’un blogueur personnel. Marie Pourrevron propose les techniques suivantes depuis son blog :

- la mise en place d’un sitemap pour votre web mobile
- l’accès facile à Googlebot Mobile
- faire attention au doctype
- appliquer le système user agent pour les utilisateurs
- rediriger les utilisateurs à chaque page
- utiliser map pour géolocaliser votre site
- se souscrire à Google Business Center
- indiquer votre numéro mobile
- introduire un lien pour ouvrir une carte facilitant votre localisation
- utiliser des outils adéquats pour se référencer tel que lockly, gype, aroundme, …

Une fois votre site est prêt pour son recevoir son version mobile, un détail reste à résoudre. Il s’agit de l’URL dont la version mobile doit possède. En effet, ce lien ne doit pas être le même que pour la version fixe.

Des liens utiles :
- http://m.monsite.fr
- http://mobile.monsite.fr
- http://www.monsite.com/m
- http://www.monsite.com/mobile

Conclusion
Google tient toujours la première place pour le promoteur du web mobile grâce aux initiatives qu’il a prises. 9 requêtes sur 10 sont réalisées sur le moteur de recherche de Google. Même dans les applications natives, son activité et sa présence se répandent.
L’actualisation des recommandations et des règles imposées par Google et Apple peuvent avoir lieu à tout instant. Ceci étant, il faut savoir les anticiper pour ne pas passer vers un niveau inférieur dans le positionnement parmi les résultats de recherche.
Une fois votre trafic de visiteurs est en progression, vous allez devoir assurer leur fidélisation. En effet, même pour un web mobile, l’existence doit être à long terme.